logo





 

Se traduisant par « l’œil bleu » en français, Syri i kaltër est une source d’eau se situant sur l’axe routier reliant les villes de Sarandë et de Gjirokastër. Elle est l’une des merveilles touristiques les plus appréciées et les plus visitées d’Albanie.

Le bleu foncé au centre de la source, entouré par une nuance plus claire à l’extérieur, fait penser à un œil où la pupille et l’iris se dessinent sur l’eau. Sa profondeur serait de quarante-cinq mètres et son débit d’environ 8m3 par seconde. Sa température moyenne quant à elle est de dix degrés Celsius.

Anecdote plutôt sympathique, Syri i Kalter doit son nom à un jeune ingénieur, qui le lui aurait donné dans les années 1950, lorsque des études de la source ont été réalisées pour alimenter la centrale hydro-électrique de Bistricë. De manière très poétique, le jeune homme avait l’impression de voir la beauté du bleu des yeux de sa fiancée lorsqu’il admirait le lac.

D’ordre légendaire cette fois, une histoire ancienne raconte qu’un dragon aurait vécu dans la région à une époque lointaine. Kidnappant les jeunes femmes des villages alentours, un groupe d’hommes se seraient alors réuni et l’aurait tué. C’est de l’œil de ce dragon mort, que se serait ensuite formé le court d’eau pour continuer à couler jusqu’à aujourd’hui.

Réservé uniquement à l’élite du parti durant la période communiste, Syri i kaltër peut aujourd’hui être apprécié de tout le monde. L’industrie touristique n’a d’ailleurs pas manqué d’en tirer profit en s’alliant aux agences de croisières passant par la ville de Sarandë. C’est ainsi que plus de trente-mille excursionnistes venant d’Angleterre, Danemark, Hollande, France, Italie, Etats-Unis, Australie, Brésil, mais aussi de pays asiatiques s’y sont rendus en 2007.

Pour terminer la visite sur une note gastronomique, à quelques dizaines de mètres plus loin, au milieu de la forêt, vous avez également la possibilité de prolonger la promenade à l’intérieur d’un restaurant en bois construit au dessus de la rivière. Celui-ci propose un menu traditionnel de la région avec entre autres de l’agneau rôti et du poisson grillé. Pour ne rien gâcher au plaisir, le repas ne vous coûtera pas plus de dix euros par personnes avec entrée, plat de résistance et dessert compris.

 

Sources

Description of authors

Leave a Reply

*

captcha *